MENU GENERAL - CONTACTS
ACCUEIL MAGAZINE FORUM ANNNONCES PLAYLISTS MEMBRES IMAGES LIVE MIX RADIO PRESSE
:: Top recherches
:: DJing: Bases du mixage | Mixer | Technique de mixage | Livres
:: Musique et playlist: Hip-hop | Techno | House | Remix | Instrumental
:: Achat/Vente: Achat | Vente | Matériel | Logiciel
:: Acteurs: Maison de disque | Label | Discothèque
:: Marques: Pioneer Gemini Denon Stanton Numark
  

Connexion

Pseudo : 

Mot de passe : 

Remember me



Lost Password?

Register now!

Recherche sur le site

Menu principal

Partager cet article

Bookmark and Share
Les tutoriaux sur le DJing
Author : extrasounder
Article ID : 27
Audience : Default
Version 1.00
Published Date: 21/3/2011 19:44:17
Reads : 158

LES MODES D?EXPRESSION DU HIP-HOP, DES ORIGINES A NOS JOURS :

LE DJ?ING

Il est ?troitement li? au rap puisque sans les DJ?s, le rap actuel n?aurait pas pu exister et se d?velopper.
Avant d??voquer le DJ?ing tel que nous le connaissons avec le rap, il faut d?abord parler des premiers DJ?s et le contexte de leur naissance.

Les premiers DJ?s en Jama?que

L?histoire des premiers DJ?s commence en Jama?que dans les ann?es 50. A ce moment-l?, le DJ ?tait appel? ?commandeur? ou ?s?lector?, c??tait celui qui parlait, qui rimait dans le micro. Le tout premier ? s?illustrer fut ?Count Machuki? r?v?l? par le producteur ?Coxsone? et son label Downbeat. Count Machki d?veloppe un style, parle dans le rythme, il est le premier ? prendre le micro sur le sound system appel? ? l??poque ?goodies?.

Il faut savoir qu?en Jama?que d?o? le mot DJ tire son origine, celui-ci n?a pas du tout la m?me signification : le DJ est celui qui tient le micro et non celui qui joue des platines et met les disques (vinyles ou galettes pour les 33 tours).

Le terme DJ veut dire ?disc-Jockey?, celui qui chevauche le rythme de la voix !

Le succ?s de Count Machuki, artisan du DJing, fit des ?mules et notamment King Stitt, qui apprit avec lui. Ils ont pr?figur? une longue lign?e d?artistes ? part enti?re comme U Roy, Big Youth, Prince Buster, I Roy qui sont devenus aussi des toasters ?anc?tres du rap?.

L?arriv?e du DJ?ing aux Etats-Unis

Emigr? de la Jama?que ? l?adoslescence, dans le Bronx de New-york, Clive Campbell surnomm? ?Kool Herc? en raison de sa stature qui faisait penser au l?gendaire Hercule, eut l?id?e, dans les ann?es 70, de transposer dans le contexte du ghetto du Bronx, les sounds systems qu?il connut dans son pays d?origine.

Il cr?? alors les premi?res block party dans la rue, ? l?image des f?tes jama?caines, rassemblant B.Boys et B.Girls, danseurs et rappeurs. Artisan lui aussi du DJ?ing, il met en place une seule platine et fait l?animation au micro, puis il s?essaie avec deux platines et amorce ce que sera le mix aujourd?hui. Avec ses platines, sa collection de vinyles pr?cieusement choisis, recherch?s dans les boutiques de New-York, des enceintes ? la particularit? d?avoir des basses pr?s puissantes, il produit les ?breakbeats? musicaux, des morceaux personnalis?s. Il popularise le DJ?ing avec le sample, qui va devenir une composante importante du rap.

Il forme un groupe avec deux M.C. (Ma?tre de C?r?monie ou Mic Controller? : contr?leur de micro), Coke La Rock et Clark Kent, introduisant le toasting et l?av?nement du rap. Depuis l??poque de la Jama?que chaque sound se doit d?avoir son MC.

Il est suivi par Afrika Bambaataa qui sample ? son tour des disques de soul, de funk, des musiques ?lectroniques comme celle de ?Kraftwerk? qu?il joue dans son c?l?bre ?Planet rock?, il obtient le t?tre de ?Master of records? pour la qualit? de ses cr?ations ! et d?autres comme le DJ Grand Wizard Th?odore, inventeur du scratch(1), qui fit la musique du film ?Wild Style?. Le DJ ?Grandmaster Flash?, originaire lui aussi de la Jama?que, ?tudiant en ?lectronique, s?int?resse au DJ?ing, il perfectionne alors la technique de Kool Herc et du scratch de Grand Wisard Th?odore et invente d?autres techniques comme le ?cutting?(2) .

De grands DJ?s, qu?on nomme aussi ?turntablist? (ou art du DJing en am?ricain), vont suivre aux Etats-Unis comme Prince Paul, Eric Vietnam Sadler, Dr. Dre, DJ Red Alert, Grandmixer DST, Jazzy Jay, X Men ... et faire danser toute la plan?te hip-hop.

Le DJing utilise les platines, la table de mixage :

v?ritable instrument de cr?ation musicale, le beat box ou boite ? rythmes, le sample : musique mise en boucle, le dub ou ligne m?lodique, invent? par King Tubby dans les ann?es 70 en Jama?que, art ? part enti?re qui consiste ? utiliser des pistes instrumentales appel?es aussi ?versions? et toujours perfectionn? dans les proc?d?s.
La technique du ?Human Beat Box? est un art du bruitage avec la bouche : le corps devient l?instrument, basse, scratch, clavier avec Rhazel du groupe The Roots, Buffy des Fat Boys, ou Dougie Fresh, Ready Rock ; ces artistes en sont des repr?sentations mondiales.
Avec l?arriv?e de l??re num?rique, les rappeurs jouent aussi sur des musiques mises ?en boite?, sur des cassettes num?riques appel?es DAT (Digital Audio Tape).
Que ce soit ?? l?ancienne? ou avec des technologies modernes, le DJ?ing donne toujours lieu ? des comp?titions de technicit?, d?innovation et de virtuosit? de la part de chaque DJ !




Le DJing en France

A Paris, c?est dans les ann?es 80 avec le ph?nom?ne du rap am?ricain, que les radios diffusent les musiques noires sur Radio7 avec Sidney, Radio Nova et les radios ?Arc-en-ciel?, ?Carbone 14? ... o? Dee Nasty pionnier du DJing fran?ais, anime une ?mission.

Le DJing est un art pratiqu? largement dans les discoth?que ? Paris : le Globo, le Bataclan et aux quatre coins de l?hexagone.

En France, Dee Nasty, est celui qui a fait conna?tre au grand public les f?tes hip-hop notamment dans des lieux c?l?bres comme le terrain vague de ?La Chapelle? ? Paris, o? se concentraient toutes les disciplines du hip-hop et qui donnaient lieu ? des d?fis artistiques. le MC Lionel D et Dee Nasty vont cr?er ensemble un album, ils animent l??mission ?Deenastyle? sur Radio Nova qui marquera une ?poque importante du hip-hop ? la fin des ann?es 80.
DJ Chabin fut aussi ? l?origine, animateur de radio ?galement, il fit connaitre les premiers rap, il est DJ du collectif jazz/danse ?Jeux de Jambes?.
Des sc?nes hip-hop comme la tourn?e organis?e par Europe 1 en 1982, rassemblant les DJ?s Afrika Bambaataa et Grandmixter DST, les graffeurs Dondi et Futura 2000 et les danseurs du Rock Steady Crew, cr??rent l??v?nement.
DJ Cut Killer et de nombreux artistes dans ce domaine sont depuis dans la lign?e des grands DJ?s ...
En 1984, l??mission ?H.I.P.H.O.P? anim?e par Sidney accompagn? du danseur FrankllLouise, fait exploser devant le grand public la sc?ne hip-hop et popularise les expressions de la rue. Ce fut une ?tape phare mais qui va durer tr?s peu de temps ! apr?s l?arr?t de cette ?mission le hip-hop redeviendra ?underground?.

1) Le scratch : c?est d?tourner la platine de son usage normal et en faire un instrument de musique. Il utilise le disque comme un instrument de musique ? part enti?re : le Dj arr?te le disque de ses doigts, sur un son et selon qu?il acc?l?re ou ralentit, tout en le d?coupant sur sa table de mixage, il extrait des notes sur ce son. Ce son sera mix? avec des passages musicaux qu?il isolera d?une seconde platine et ainsi d?extrait en extrait, contruit un autre morceau.
?La culture hip-hop?, Hugue Bazin, ?ditions Descl?e De Brouwer.

(2) Le cutting : qui veut dire litt?ralement couper en anglais, consiste ? d?couper des morceaux de sample pour les reformer dans un m?me temps, sur le tempo, ? l?aide du crossfader. La technique du cutting a ?t? invent?e par le DJ Grandmaster Flash.


Extrait de Espace Defis

Plus sur le DJing sur le forum.

Printer Friendly Page Send this Article to a Friend
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Conversation

Top auteurs